top of page

Les comparaisons qui tuent

Les comparaisons sont des opérations qui consistent à établir une relation de similitude ou de différence entre deux éléments ou plus. Elles sont couramment utilisées pour évaluer, mesurer ou distinguer des objets, des personnes, des concepts ou des situations.

Il existe différents types de comparaisons, dont voici quelques exemples :

  • Comparaison d'égalité : elle établit que deux éléments ont la même valeur ou le même niveau. Par exemple, "Ce livre est aussi intéressant que celui que j'ai lu hier".

  • Comparaison de supériorité : elle indique qu'un élément est supérieur à un autre. Par exemple, "Cette voiture est plus rapide que la précédente".

  • Comparaison d'infériorité : elle indique qu'un élément est inférieur à un autre. Par exemple, "Cette pomme est moins mûre que celle-ci".

  • Comparaison de différence : elle établit une différence entre deux éléments. Par exemple, "Ces deux tableaux sont très différents l'un de l'autre".

  • Comparaison de proportionnalité : elle indique la proportionnalité entre deux éléments. Par exemple, "Le salaire de cet employé est proportionnel à son expérience professionnelle".

Il est important de noter que les comparaisons peuvent être subjectives et varier d'une personne à l'autre en fonction de leur point de vue et de leurs expériences personnelles. De plus, il est important de faire preuve de prudence dans l'utilisation des comparaisons, car elles peuvent être trompeuses si elles sont mal utilisées ou mal interprétées et blesser des gens , dans un soucis de bienveillance , je ne compare jamais des personnes , c'est à mon avis une grande source de dévalorisation et de découragement pour certaines personnes.


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page